Arlequin poli par l’amour

Arlequin poli par l'amour - mai 2015 @ Théâtre de Poche - Hédé
ARLEQUIN POLI PAR L’AMOUR

De Marivaux
Thomas Jolly / La Piccola Familia


Amour, quiproquo et désenchantement… cette comédie en prose, aux allures de conte de fée, raconte les amours contrariées du beau et stupide Arlequin et de la bergère Silvia.


Troisième pièce de Marivaux, Arlequin poli par l’amour est un fougueux éloge de la jeunesse et de son envie de changer le monde. Le metteur en scène Thomas jolly, révélé à Avignon par son épopée d’Henry VI, également éclairagiste et scénographe, recrée aujourd’hui sa toute première mise en scène. Déroulant des images puissantes dans une fantaisie rock et baroque, six jeunes comédiens, pris dans les rouages d’un décor sans cesse en mouvement, gravitent entre l’insouciance de l’amour et la violence de la confrontation au monde. Aussi ludique que fulgurant.

Dans le cadre de la tournée départementale du TNB, avec le soutien du Conseil général d’Ille-et-Vilaine et de la Caisse des Dépôts.



À propos de Thomas Jolly :

À sa sortie de l’École nationale supérieure du Théâtre National de Bretagne à Rennes, en 2006, Thomas Jolly réunit autour de lui quelques élèves et fonde un groupe de travail, une compagnie du nom de la Piccola Familia. C’est le début d’une aventure collective qui met au coeur de sa démarche artistique un théâtre « exigeant, populaire et festif » qui s’adresse à un public d’origines et d’âges divers, et utilise tous les moyens de la machinerie théâtrale : Arlequin poli par l’amour de Marivaux, Toâ de Sacha Guitry (Prix du public au Festival « Impatience » de l’Odéon-Théâtre de l’Europe en 2009), Piscine (pas d’eau) de l’auteur contemporain Mark Ravenhill. C’est en 2010 que Thomas Jolly décide de s’engager dans l’étonnante aventure du Henry VI de William Shakespeare, projet hors norme de 18 heures qui permet à la compagnie d’affirmer qu’il faut oser lutter et donc résister à la « standardisation » des objets culturels.



Mise en scène et dramaturgie Thomas Jolly / Avec Julie Bouriche, Rémi Dessenoix, Charlotte Ravinet, Taya Skorokhodova, Romain Tamisier, Guillaume Yvon / Création lumière Thomas Jolly et Jean-François Lelong / Régie générale Jean-François Lelong / Régie son et plateau Matthieu Ponchelle et Jérôme Hardouin


Coproduction Centre dramatique régional de Haute-Normandie – Théâtre des deux rives / Avec le soutien de l’ODIA Normandie – Office de diffusion et d’information artistique en Normandie / Ce spectacle bénéficie d’une aide à la production du ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Haute-Normandie.
La Piccolia Familia est conventionnée par la DRAC Haute-Normandie, la Région Haute- Normandie, la Ville de Rouen et est soutenue par le Département de Seine Maritime.
Photo © Arnaud Bertereau
Infos pratiques

mai 2015

Tout public :

JEU. 21 / 20H30

VEN. 22 / 20H30



Scolaire :

VEN. 22 / 14H



À partir de 12 ans


Tarifs : 13€ / 9€