Décris-ravage

De Adeline rosentstein

Théâtre documentaire / À partir de 14 ans

Projet documentaire consacré à la Question de Palestine

décris-ravage est une série de quatre conférences/épisodes historiques retraçant, à partir de 1799, l’histoire des retrouvailles entre l’Occident et un petit territoire peuplé d’enjeux imaginaires infiniment grands, Israël/Palestine. Repères chronologiques, témoignages d’artistes occidentaux de passage dans la région, extraits de pièces de théâtre du monde arabe, digressions linguistiques, carto-chorégraphies
et autres saynètes donnent à voir une histoire en mouvement, qui ne fige ni la Palestine ni Israël dans des cartes postales ou dans des photos de guerre, insupportables et souvent illisibles.4 x 30 minutes pour essayer de comprendre un conflit vieux de cent ans, de démêler puis refaire le noeud de « ce qui a bien pu se passer pour en arriver là ».

Adeline Rosenstein est née en 1971. De nationalité allemande, elle a grandi à Genève, étudié à Jérusalem, Berlin, travaillé entre Buenos Aires, Berlin et Bruxelles, où elle vit depuis 2009.
Formée au clown à Genève, tout en étudiant parallèlement l’histoire des religions et la sociologie au jeu d’acteur à l’école d’acteurs Nissan Nativ de Jérusalem puis à la mise en scène au Bat-HfS-Ernst Busch à Berlin, elle performe dans des groupes de musique expérimentale et improvisée, se consacre aux auteurs contemporains (Michel Vinaver, Heiner Müller et Lothar Trolle) avant de développer, à partir de 2004, un travail singulier d’écriture et de mise en scène que l’on peut qualifier de documentaire. Basées essentiellement sur des entretiens et du matériau factuel développé par des chercheurs en sciences humaines, ses pièces traitent de sujets aussi divers que la main-d’oeuvre masculine d’Europe de l’Est à Berlin, les exilés juifs allemands en Argentine pendant la dernière dictature militaire, ou l’histoire des discours d’experts de la traite des femmes.

Informations pratiques



Générique

Avec Léa Drouet, Isabelle Nouzha, Céline Ohrel, Adeline Rosenstein, Thibault Wenger
Lumière, espace Ledicia Garcia
Regards scientifiques Julia Strutz, Henry Laurens, Tania Zittoun
Dessin Verena Kammerer
Production Leïla Di Gregorio et Little Big Horn asbl