Funambule

pierre déaux

Frissons des hauteurs / Tout public / Durée : 30′

Ressentir le plaisir des hauteurs, la peur qu’elles procurent, la fragilité du corps en équilibre et l’impétueuse nécessité de précision pour écarter tout risque de chute. C’est à tout cela que Pierre Déaux s’attaque en équilibre sur un fil à 5m au-dessus de la place de la mairie.

Pierre Déaux ? Vous l’avez peut-être déjà rencontré à BONUS en 2012 dans Le Grain où accompagné de Mika Kaski, ils exploraient avec jubilation et grotesque des disciplines de cirque qu’ils n’avaient jamais pratiquées…

Tout a longtemps été mûri, comme un vin dans son fût. C’est le résultat d’un travail précis, ciselé, où rien n’a été laissé au hasard car la moindre erreur pourrait avoir des conséquences fatales. Laissez-vous enivrer par le bon goût du risque !

Informations pratiques

Générique

Funambule Pierre Déaux

Photos © Luc Fesquet

Bio

Pierre Déaux

Dans le travail de Pierre Déaux, théâtre et cirque sont étroitement liés. Diplômé à la fois du Conservatoire national supérieur d’art dramatique de Paris et du Centre national des arts du cirque (CNAC), il interroge le théâtre pour mieux révéler le cirque et réciproquement. Au cirque, il a participé au cabaret de fin de la 17e promotion du CNAC Toto Lacaille (tournée sous chapiteau en 2006), a travaillé avec Nikolaus dans Raté-Rattrapé-Raté de 2007 à 2009 et a été regard extérieur du spectacle Miettes de Rémi Luchez en 2008. En 2011, il apporte un regard extérieur pour la création de la compagnie Un loup pour l’homme, Face Nord. En 2013-2014, il travaille sur les créations d’Olivier Debelhoir, de Jonas Seradin (Galapiat cirque) et avec le Groupe Merci.