J’ai Trop Peur

David Lescot,
Compagnie du Kaïros

Passage en 6ème / À partir de 7 ans

J’ai dix ans et demi. C’est mon dernier été avant la sixième, tout le monde sait que c’est l’horreur. L’horreur absolue. Alors je suis mal, très mal même, et j’ai peur, trop peur.
On a beau passer l’été comme chaque année à Quiberon, la mer, la mer qui est froide et pleine de vagues, cette fois pour moi les vacances c’est l’enfer.
Ma petite soeur de deux ans et demi, qui en temps normal est déjà agaçante, elle m’exaspère carrément.
Alors ma mère a eu une idée. Elle m’a organisé un rendez-vous avec Francis, un gars de quatorze ans qui passe aussi les vacances dans le coin. Je peux lui poser toutes les questions que je veux. Et là je m’aperçois que je m’étais bien trompé sur la sixième : selon Francis, la sixième c’est pire, infiniment pire que ce que je croyais !
Donc c’est décidé, j’irai pas, j’irai pas et j’irai pas.


Pour composer une langue originale, à la fois proche du réel et décalée, propre à l’âge de chaque personnage, David Lescot a puisé dans le parlé des tout-petits et des ados. Sans doute est-ce ce qui donne tant de force à ce spectacle, qui se vit comme l’expérience d’un passage initiatique.


Avec le TNB dans le cadre de la tournée départementale.

Auteur, metteur  en scène et musicien. Son écriture comme son travail scénique cherchent à mêler au théâtre des formes non-dramatiques, en particulier la musique.
Il met en scène ses pièces Les Conspirateurs (1999, TILF), L’Association (2002, Aquarium)  et L’Amélioration  (2004, Rond-Point). Sa pièce Un homme en faillite qu’il met en  scène à la Comédie de Reims et au Théâtre de la Ville à Paris en 2007, obtient le Prix du Syndicat national de la critique de la meilleure création en langue française. L’année suivante,  la SACD lui décerne le prix Nouveau Talent Théâtre.
 David Lescot est  artiste associé au Théâtre de la Ville. Il y met en scène L’Européenne, dont le texte obtient le Grand Prix de littérature dramatique en 2008, et qui tourne en France et en Italie en 2009 et 2010.
C’est en 2008  qu’il crée La Commission centrale de l’enfance, récit parlé,  chanté, scandé des colonies de vacances créées par les juifs communistes en France, qu’il interprète seul accompagné d’une guitare électrique tchécoslovaque de 1964. Le spectacle débute à la Maison de la Poésie à Paris, puis est au Théâtre de la  Ville en 2009, et en tournée en France et à l’étranger (Argentine, Espagne, Italie, Russie, République tchèque,  Uruguay…) durant quatre saisons. David Lescot remporte pour ce spectacle en 2009 le Molière de la révélation théâtrale. 
Ses pièces sont  publiées aux Éditions Actes Sud-Papiers, elles sont traduites  publiées et jouées en différentes langues  (anglais, allemand,  portugais, roumain, polonais, italien, espagnol, russe).

Informations pratiques



Générique

Texte et mise en scène David Lescot
Avec Suzanne Aubert, Elise Marie, Lyn Thibault et en alternance Marion Verstraeten
Scénographie François Gautier Lafaye
Lumières Romain Thévenon
Assistant à la mise en scène et administration Véronique Felenbok

Le texte de la pièce est publié aux Editions Actes sud-papiers, coll. « Heyoka jeunesse ».

Une production Théâtre de la Ville, Paris – Compagnie du Kaïros
La compagnie du Kaïros est soutenue par le ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Ile de France.
La tournée départementale du TNB est soutenue par le Département d’Ille-et-Vilaine et la Caisse des Dépôts.