Lettres de non motivation

DE JULIEN PRÉVIEUX
VINCENT THoMASSet  / LAARS & CO

Non candidature spontanée
À partir de 14 ans

COMPLET

Entre 2000 et 2007 l’artiste plasticien Julien Prévieux répond par la négative à plusieurs centaines d’offres d’emploi parues dans la presse. 

Au fil des lettres, Julien Prévieux fait inlassablement varier les raisons, le style et le ton du refus. Prenant le contrepied de ce rituel social qu’est la lettre de motivation, il convoque une armée de récalcitrants au travail qui s’offusquent, se dérobent, expriment des impuissances, répondent à côté, pointent des incohérences, démasquent des idéologies et proclament leur désintérêt.

Vincent Thomasset s’empare de ces lettres et réunit quatre comédiens étonnants pour les incarner dans un jeu de masques et de métamorphoses qui interroge ce qui fait théâtre, mais aussi les mécanismes de pouvoir qui structurent le jeu social.
Drôle et désarmant.

 

Avec le soutien de l’ONDA / Office national de diffusion artistique

Informations pratiques



Générique

Conception et mise en scène Vincent Thomasset / Texte Julien Prévieux / Interprétation David Arribe, Michèle Gurtner, François Lewyllie, Anne Stefens / Création sonore Pierre Boscheron / Musiques Pierre Boscheron, Vincent Thomasset / Costumes en collaboration avec Rachel Garcia

Production Laars & Co / Coproduction le phénix scène nationale, Valenciennes / Festival d’Automne à Paris / Théâtre de la Bastille, Paris / La Bâtie – Festival de Genève / Théâtre Garonne scène européenne, Toulouse / La Passerelle scène nationale de Saint-Brieuc / Les Spectacles vivants – Centre Pompidou / Le GRAND SUD Lille, avec la participation artistique du Jeune Théâtre National.
Avec le soutien d’Arcadi Île-de-France, de la DRAC Ile-de-France / Ministère de la Culture et de la Communication.
Ce spectacle a été répété au Théâtre de la Bastille et a bénéficié de son soutien technique.
Avec le soutien du CENTQUATRE-PARIS, du Centre Culturel Suisse-Paris, du Familistère à Guise.
Remerciements Stéphanie Airaud, Patrice Blais-Barré, Marguerite Bordat, Philippe Busseneau, Frédéric Chartiot, Vincent Drouot, Julie Dutoit, Sophie Dutoit, Vincent Gadras, Marion Guilmot, Anaïs Heureaux, Lise Leclerc, Anne Lemoine, Stéphane Luchetti, Caroline Marcilhac, Anne-Cécile Neurisse, Procédés Chénel, Nadège Sellier, Sylvie Tranchant, Jean-Philippe Valour.
Remerciements particuliers à l’ensemble des personnes qui ont postulé aux auditions.

Photo © Vincent Thomasset

Bio

VINCENT THOMASSET

Après des études littéraires à Grenoble, il cumule plusieurs petits boulots puis travaille en tant qu’interprète avec différents metteurs en scène dont Pascal Rambert. En 2007, il intègre la formation ex.e.r.ce (Centre chorégraphique national de Montpellier), qui sera le point de départ de trois années de recherches. Il écrit un texte qu’il réutilise à différentes reprises dans son travail, dont le titre, à lui seul, résume la démarche de cette période : Topographie des Forces en Présence.Travaillant essentiellement in situ (RER, cages d’escaliers, parkings, parcs, cour de musée, etc.) dans une économie de moyens permettant d’échapper, pour un temps, aux contraintes économiques, il accumule différents matériaux et problématiques à la fois littéraires,chorégraphiques et plastiques, lors de performances en public, en tenant compte du cadre dans lequel il s’inscrit. Aujourd’hui, il produit des formes reproductibles en créant notamment une série de spectacles intitulée Serendipity – ou comment arriver à un endroit en découvrant une direction prise en voulant aller à un autre endroit – dont les deux premiers épisodes (Sus à la bibliothèque ! et Les Protragronistes) ont été créés dans le cadre du Festival Artdanthé au Théâtre de Vanves-Scène conventionnée pour la danse. En 2013, création de Bodies in the Cellar (Ménagerie de Verre, Paris) puis Médail Décor en 2014, troisième épisode de la série.

http://www.vincent-thomasset.com/