Promenades pour 1 individu

corinne duval & virginie clénet

(version #1 élargie / création en cours) / Avec des guides volontaires, public du festival.

Rando chorégraphique / Tout public / 30′

Une poétique légère et récréative au coeur de BONUS.

Les ruines du château se transforment le temps d’une promenade individuelle en un terrain d’exploration de toutes les sensations !

Laissez-vous guider pour un moment hors du temps où l’imaginaire de chaque promeneur est activé et nourri comme un cadeau précieux, sensible, non standardisé et joyeux. Chaque promenade est préparée avec soin et tente de créer un espace un peu plus extraordinaire à partir de petites choses de l’ordinaire.

Informations pratiques

Générique

Conception :
Corinne Duval / cie Dreamcatchers  
Virginie Clénet / cie ROUGE

Avec des guides volontaires, public du festival.

Photos © Corinne Duval

Bio

Corinne Duval

Formée en Danse Contemporaine au Centre Chorégraphique National de Montpellier en 2001, Corinne Duval rencontre une génération de chorégraphes et d’artistes (Mathilde Monnier,Loïc Touzé, Thierry Bae, David Moss, Stanislas Nordey, Emmanuelle Hyun,..) qui bouscouleront sa pratique académique et technique de la danse, débutée depuis l’âge de 6 ans, pour ouvrir les perspectives de questionnements et d’écriture qui se poursuivent aujourd’hui.

Elle devient danseuse pour différents chorégraphes (Pierre Blanchard- Opticule, Fabienne Compet-Jeu/Je, Sylvie Seidmann, David Rolland…) et participe au projet de recherche de Catherine Contour sur l’outil hypnotique soutenu par le Centre national de la danse.

Depuis 2011, elle développe son travail au sein de Dreamcatchers avec le cycle Danse Molle et Décroire – essai de sous réalisme et le regard extérieur de Benoit Lachambre. En 2016, elle poursuit ses travaux chorégraphiques avec les Promenades pour 1 individu.

Virginie Clénet

Danseuse, comédienne, chanteuse, son profil pluridisciplinaire lui permet de jouer pour des créations mixtes et d’aller à la rencontre de différents publics.

Autodidacte, elle associe des outils, intégrés ici et là, au grée des formations (Anna Halprin, Meredith Monk, Anne Teresa de Keersmaeker, Ambra Senatore, Claude Brumachon… danse contemporaine, danse verticale, Capoeira, Yoga, Taï Chi Chuan) et des rencontres artistiques, pour développer son potentiel physique et poétique.

Depuis 2001, elle interprète et contribue aux créations de la Cie D’icidence, Les Éléments Disponibles, Sambadaboom, Cie Dreamcatchers, les Mijorettes, le Concerto Perché, Cie Pilotis… La Caravane à plumes (résidence nomade) et le Thermogène lui proposent des rencontres avec d’autres artistes, musiciens, danseurs, photographes, écrivains, poètes… et lui permettent de développer sa pratique de danse improvisée. Elle y découvre notamment le travail de Corinne Duval et joint la Cie Dreamcatchers en 2013 pour la pièce chorégraphique Montgolfière # Danse molle 4.

Elle fonde la Cie ROUGE pour créer et écrire des spectacles, entre vivacité, poésie et spontanéité, pour les espaces non dédiés à la représentation. Le premier spectacle en solo, Petit, qui obtient le prix SACD Auteur d’espace public en 2012.