sauvage

Frédérique Mingant – cie 13/10è en ut

en dehors des sentiers battus
à partir de 12 ans / durée : 1h

« Enfant sauvage » c’est le nom qu’on a donné aux enfants trouvés à un âge déjà avancé et qui n’avait jamais été en contact avec la société, qui n’en connaissait ni le langage, ni les gestes, ni les codes. À quoi ressemblerait un spectacle « sauvage » ? Frédérique Mingant a imaginé appliquer cette situation à sa propre création artistique.
Il y aurait sept personnes et un public dans un espace où la frontière entre la scène et la salle, entre l’espace de jeu et l’espace de contemplation, serait floue.
Et il y aurait quelques règles du jeu, qui seraient plutôt des conseils que des impératifs :
SAUVAGE implique que chaque être humain est un mystère, à redécouvrir à chaque nouvelle rencontre.
SAUVAGE implique l’immédiateté et le rapport au présent.
SAUVAGE implique d’accepter de ne pas savoir.
SAUVAGE implique de se faire confiance.
SAUVAGE implique d’être attentif aux signes.
SAUVAGE implique de cueillir et non de récolter.


coproduction du théâtre de poche
 


Informations pratiques



Bio

Frédérique Mingant est metteuse en scène. Elle dirige la Compagnie 13/10è en Ut qu’elle a co-fondée à Rennes en 2001. Arrivée au théâtre par l’université où elle a étudié les Lettres Modernes, elle en a gardé un profond amour des textes et des auteurs. Jusqu’à présent, c’est toujours la découverte d’un texte, qui a été à l’origine de ses spectacles. Elle a ainsi porté à la scène Gaspard de Peter Handke (2006), Yvonne, princesse de Bourgogne de Witold Gombrowicz (2009), Hôtel Palestine de Falk Richter (2010), Trust de Falk Richter (2013), Les Caprices de Marianne de Musset (2014), Toutes les choses géniales de Duncan Macmillan (2016). Grande lectrice de romans, elle a également travaillé sur Le Procès de Kafka (2003), Bakakaï de Witold Gombrowicz (2008) et, dernièrement, 1984 de George Orwell (2017). Depuis 2018, elle développe un cycle de laboratoires, intitulé SAUVAGE, basé sur l’improvisation.

Depuis plusieurs années, elle travaille au sein du collectif Dans le Vif qui, chaque saison, passe commande à des auteurs d’une pièce courte autour d’une thématique liée à l’actualité.