self-help

rébecca balestra, igor cardellini, tomas gonzalez — k7 productions & la fur compagnie

bien-être et développement personnel
à partir de 14 ans / durée : 1h

Self-Help part d’un fait divers. Le suicide de deux coaches de vie – John & Lynne. Et comme si le cynisme d’une telle fin ne suffisait pas, le couple, qui animait une émission de radio intitulée « À la poursuite du bonheur », a choisi de se faire taire en absorbant de l’hélium.
Au-delà d’une approche documentaire, Tomas Gonzalez et Rébecca Balestra se questionnent sur la nécessité de faire, d’exister et de devenir. À la croisée de l’exercice théâtral rudimentaire et du stage de développement personnel, les coaches, acteur.rice.s en travail, se télescopent. Trois chemins se dessinent et s’ouvrent sur des questions plus fondamentales : ça veut dire quoi être là ? Être soi-même ? Jouer un rôle ? Qu’est-ce qui nous anime ou fonde et dirige notre action ?
Le spectacle propose, avec sincérité, de déconstruire les normes auxquelles chacun.e se soumet au quotidien au nom de notre perfectibilité.

 

Informations pratiques



Générique

Mise en scène et texte : Rébecca Balestra, Igor Cardellini, Tomas Gonzalez
Jeu : Rébecca Balestra, Tomas Gonzalez
Dramaturgie : Igor Cardellini
Regard extérieur : François Gremaud
Assistanat à la mise en scène : Marie Ripoll
Lumière : Yan Godat, Nidea Henriques
Son : Andrès Garcia
Scénographie : Gregory Brunisholz
Costumes : Paola Mulone
Chorégraphie : Tatiana Baumgartner
Administration et diffusion : Désirée Domig
Crédit photo : Cyril Porchet

Avec le soutien de : la Ville de Genève, l’Etat de Genève, la Loterie Romande, le Pour-cent culturel Migros, la Fondation Nestlé pour l’Art, la Fondation SIS, la Fondation Ernst Göhner, la Ville de Lausanne, CORODIS.

Bio

Tomas Gonzalez est né en 1987 à Lausanne. Après des études universitaires en cinéma, anglais et tradition classique, il intègre la Haute école de théâtre de Suisse romande, La Manufacture-HEARTS. Il travaille avec des metteur·e·s en scènes tels que Jérôme Bel, Milo Rau, Yan Duyvendak, Emilie Charriot, Karim Bel Kacem, Magali Tosato, Muriel Imbach, Alexandre Doublet ou Marie Fourquet. Il est également enseignant régulier à la Manufacture, membre du comité de l’association Les Compagnies romandes et lauréat de la bourse de compagnonnage de la Ville de Lausanne et du canton de Vaud.

Igor Cardellini est né en 1983 en Suisse. Peu après une formation en sciences sociales et politiques à l’Université de Lausanne, il commence à collaborer en tant que dramaturge avec la metteuse en scène Emilie Charriot sur les spectacles King Kong Théorie (2014), Ivanov (2016) et Passion Simple (2017). Dès 2016, en collaboration avec Tomas Gonzalez et la compagnie K7 Productions, il crée O.V.N.I. (2017) et Self-Help (2018). Parallèlement à son activité artistique, il travaille pour les quotidiens suisses 24heures puis La Liberté en tant que journaliste.

Rébecca Balestra est née à Genève en 1988. Après l’obtention de son Bachelor en théâtre à la HEARTS, elle crée Flashdanse. En 2013 , elle reçoit le prix d’écriture dramatique Studer /Ganz. Depuis, elle a travaillé notamment avec le collectif Tg stan et les metteur·e·s en scène Mathieu Bertholet, Natacha Koutchoumov, Hervé Loichemol, Anne Bisang et Michelle Pralong. À l’instar de son premier solo, elle crée également Tropique au Théâtre de l’Usine à Genève (2015) et Show Set au Festival °Far à Nyon (2016) et à l’Arsenic (2017).