formations professionnelles

au Théâtre de Poche

stage : travail de la voix méthode kristin linklater


avec isabelle byloos
du 25 au 29 novembre 2020 – 5 jours / 30 heures
Financement possible par l’AFDAS sous réserve de l’acceptation du dossier

Le travail vocal – méthode Kristin Linklater connecte les quatre matériaux que l’acteur possède en lui pour développer son art : son corps, ses émotions, sa pensée et sa voix.
L’objectif de ce travail est de restaurer l’appareil vocal humain pour qu’il puisse exprimer, sur une gamme de trois à quatre octaves en voix parlée, l’infinité de ses pensées, la complexité de ses émotions et la diversité de ses humeurs. En travaillant sur la voix, l’acteur.rice se rencontre lui-même. La voix et l’acteur se dénouent, se détendent, se déploient, se simplifient vers l’essentiel et s’enrichissent. L’acteur.rice a alors accès à une source d’inspiration infnie, vaste et subtile : son jeu devient palpable, concret, vivant.


concevoir et diffuser une conduite lumière avec d::light


avec nicolas bats
du 2 au 4 décembre 2019 – 3 jours / 21 heures
Financement possible par l’AFDAS sous réserve de
l’acceptation du dossier.

D::Light est un logiciel dédié à la création et à la diffusion de conduites lumières fonctionnant sur Mac, PC et Linux. Cette solution logicielle présente de nombreux avantages par rapport aux solutions traditionnelles : coût réduit, souplesse de configuration, autonomie du régisseur… Par ses fonctionnalités innovantes, il est l’outil incontournable pour accompagner créations et tournées de spectacles.
La formation s’adresse aux régisseur.euse.s, éclairagistes, metteur.euse.s en scène, plasticien.ne.s, intervenant.e.s dans des salles de spectacle, musées, plateaux de télévision ou de cinéma.
Nicolas Bats, régisseur lumière et éclairagiste, a conçu et développe le logiciel D::Light, jeu d’orgue informatique pour le spectacle vivant. Il travaille aussi bien pour le théâtre que pour la danse ou le concert.


stage d’écriture : les visages de penthésilée, entre mythe et réalité


avec marie dilasser et hélène soulier
du 20 au 24 avril 2020 – 5 jours / 35 heures
Financement possible par l’AFDAS sous réserve de l’acceptation du dossier

À partir de la figure de Penthésilée et du mythe des amazones qui ont tour à tour fasciné et terrorisé de nombreux hommes, les participant.e.s écriront sur ce que ces images de guerrières évoquent encore pour eux.elles. Après un premier travail d’étude collective à la table, chacun.e des participant.e.s entrera dans l’écriture et sur le plateau. Le temps de l’écriture sera accompagné par Marie Dilasser. Chaque participant.e écrira sa fable, son mythe, sa farce. Chaque fois qu’une partie sera écrite, il.elle passera au plateau.
Le temps au plateau sera accompagné par Hélène Soulié. Il s’agira de se saisir de la singularité de chaque texte écrit, de faire entendre la spécificité de la langue de chacun.e, de donner de nouvelles perspectives d’écriture après avoir éprouvé les textes au plateau mais aussi « d’augmenter » l’écriture elle-même, via l’écriture de plateau. L’objectif sera de créer des formes performatives guerrières, au croisement des écritures.


appel a la créativité générale injecter de l’indiscipline dans nos pratiques artistiques


avec michaël egard et louis hautefort
2 sessions au choix :
du 16 au 20 mars 2020 – 5 jours / 35 heures
du 6 au 10 juillet 2020 – 5 jours / 35 heures

Financement possible par l’AFDAS sous réserve de l’acceptation du dossier

Ouvert à toutes les disciplines (danse, théâtre, cirque, écriture, chant, performance, cinéma…). Il est possible de venir avec un projet en cours ou simplement pour nourrir sa pratique.
Comment se réinventer ? Comment débloquer un sujet créatif ?
Comment (se) fluidifier, trouver des issues ?
Une méthodologie indisciplinée, basée sur l’exploration de ce qui nous constitue en tant que sujet, sur l’écoute du vivant, du mouvant, de ce qui nous travaille, de ce que l’on peut travailler.
Élargir sa subjectivité pour prendre à bras le corps notre projet.
L’oralité, le corps, la musicalité des disciplines sont des outils qui font les conditions de l’inattendu et de l’universel.


collaboration avec le département arts du spectacle de rennes 2


Les étudiants en licence 2 et 3 – option administration du spectacle vivant bénéficient de différentes propositions et temps de rencontres sur l’année.
Le Théâtre de Poche est également partenaire intervenant du Master 2 Médiation du spectacle vivant à l’ère du numérique.

Informations pratiques

Pour plus d’informations concernant les modalités de prise en charge et inscriptions aux stages, contactez Mathilde Lejas : 09 81 83 97 20 ou mathilde.lejas@theatre-de-poche.com