Vincent Collet

AVEUGLES, OU COMMENT SE DONNER DU COURAGE POUR AGIR ENSEMBLE


Spectacle tout public à partir de 14 ans
Durée : 1h
Créé en 2018

4 personnages sur scène, une direction à prendre, pas de guide…comment avancer ensemble sans boussole ?

AVEUGLES, ou comment se donner du courage pour agir ensemble s’inspire autant du petit exposé de Yona Friedman (Comment vivre avec les autres sans être chef et sans être esclave ?) que de la pièce de Maeterlinck où un groupe se perd en forêt et attend le retour de son guide. Une fable écrite au plateau où les acteurs/personnages affrontent leurs doutes et leurs propres fonctionnements pour avancer ensemble et organiser une démocratie embryonnaire.

AVEUGLES, ou comment se donner du courage pour agir ensemble constitue le premier volet du triptyque POUVOIR / OU PAS. Il questionne le pouvoir en tant que sentiment de capacité, de possibilité d’organisation au sein d’un groupe social réduit (association, conseil municipal, famille).
C’est une écriture collective à 4, une aventure qui prend sa source dans des expériences vécues, en milieu naturel notamment. Il a donné une fiction sur scène où l’on voit 4 personnages tenter de trouver « comment faire pour faire ensemble ».

Spectacle tout public à partir de 14 ans
Durée : 1h

Dossier artistique

Fiche technique

Dossier du triptyque Pouvoir / Ou pas

English version – artistic file Power / Or not

Distribution:
Concept et mise en scène : Vincent Collet
Écriture et jeu : Marie-Lis Cabrières, Fanny Fezans, Vincent Voisin, Vincent Collet
Collaboration artistique : Pierre Déaux
Création lumière:Florian Leduc
Régie générale : Lucille Iosub
Chargée de production et diffusion : Florentine Busson

Contact :
Florentine Busson
09 81 83 97 20 ou florentine.busson@theatre-de-poche.com

Dates à venir

2022

La Grange, Centre / Arts et Sciences / UNIL à Lausanne (Suisse)
Jeu. 6 octobre / 19h00
Ven. 7 octobre / 20h00

2023

Dieppe Scène nationale (76)
Jeu. 30 mars / 20h00

 

Dates passées

2022

MARS – Mons arts de la scène / dans le cadre du festival DEMAIN (Belgique)
Mar. 26 avril / 20h00

2021

Théâtre du Train bleu à Avignon / dans le cadre du Off d’Avignon (84)
Jours pairs du Mer. 7 au Lun. 26 juillet / 12h15

2019

TU – scène jeune création et arts vivants à Nantes (44)
Mer. 11 décembre /19h30
Jeu. 12 décembre / 19h30

Théâtre de Poche à Hédé-Bazouges / dans le cadre du festival BONUS (35)
Ven. 23 août / 21h00
Sam. 24 août / 19h30

La Balsamine à Bruxelles / dans le cadre du festival Le PIF (Belgique)
Mer. 12 juin / 20h00

Le Tambour – Université Rennes 2 / dans le cadre du festival Mythos (35)
Jeu. 4 avril / 20h30

La Passerelle, Scène nationale de Saint-Brieuc / dans le cadre du festival 360° (22)
Mer. 27 mars / 19h00

2018

Théâtre de Poche à Hédé-Bazouges (35)
Ven. 12 janvier / 20h30
Sam. 13 janvier / 20h30
Jeu. 18 janvier / 20h30
Ven. 19 janvier / 20h30
Sam. 20 janvier / 20h30

Générique

Production : Théâtre de Poche – Hédé/ Scène de territoire pour le théâtre, Au bout du plongeoir – Rennes, Les Fabriques – Nantes, Salle Guy Ropartz – Rennes.

Avec le soutien de La Paillette – Théâtre, L’Aire Libre – CPPC, l’aide à la production mutualisée de Rennes Métropole.

 

Bio

Artiste, voyageur, auteur et interprète basé à Rennes, Vincent Collet est adepte des chemins de traverse et des recompositions. Séduit par la créativité dramaturgique des auteures de langue allemande, il met en scène plusieurs textes de Kroetz, Schimmelpfennig ou Jelinek entre 2006 et 2015.

En 2016, à la suite d’une rencontre avec Pierre Déaux, funambule, et Joël Fesel, scénographe, il réalise qu’il aime jouer et mettre en scène des histoires véritablement « actives » pour lui et commence alors à creuser un sujet qui lui tient à cœur : comment concilier l’individu et le collectif ?

Un cycle de trois pièces débute autour de la question du pouvoir, intitulé POUVOIR / OU PAS.

Avec quatre acteur·rices, placé·es au centre de cette expérimentation, qui deviendront « auteur·es » de leurs propres mots, il s’empare de sujets politiques en faisant de l’équipe et de ses membres des « sujets politiques ». C’est avec une naïveté́ non feinte qu’ils jouent essentiellement à construire sur scène une réflexion vivante qui inclut leurs contradictions et cherche le point d’équilibre dans des sujets impossibles.

Il développe ce qu’il appelle un « théâtre de l’activité́ », qui emprunte aux jeux ludiques en tant qu’ensemble de règles et de codes à respecter sur scène, mixés à une expérience commune vécue hors scène. La fiction se crée alors dans l’œil du spectateur.

Chaque pièce prend sa source dans un travail d’enquête qui, au-delà de l’aspect artistique, emprunte aux sciences sociales, aux militantismes ou aux neurosciences.

Cette appétence pour la recherche dans ses projets le conduit à ̀mener un parcours universitaire en parallèle. Après avoir obtenu un Master mise en scène et dramaturgie à l’Université́ Paris X – Nanterre en 2007, il reprend le chemin des amphithéâtres en 2021 en intégrant le master expérimentation en Arts politiques, fondé par Bruno Latour, à Sciences-Po Paris.

Accordant une grande place à la géographie, à l’histoire et à l’autodétermination, Vincent Collet déploie son travail de recherche dans différents champs (plastique, documentaire, performatif) avec pour point de convergence l’écriture scénique du spectacle.

Le tryptique POUVOIR / OU PAS se construit ainsi au fur et à mesure des années.

En 2018, AVEUGLES, ou comment se donner du courage pour agir ensemble, inspiré de la pièce Les Aveugles de Maurice Maerterlinck et du petit exposé de Yona Friedman “Comment vivre avec les autres sans être chef et sans être esclave ?”, met en scène 4 personnages paralysés sur leurs chaises par une délibération infinie sur la meilleure manière de représenter cette pièce.

En 2019, ANTIGONE, une autre histoire de l’Europe, questionne cette fois le corps du pouvoir exécutif, en commençant par la réalisation d’une trentaine d’heures d’entretiens dans les coulisses de l’Union Européenne à Bruxelles.

Entre 2019 et 2022, c’est le pouvoir d’un point de vue juridique qui est creusé avec la création d’une installation vidéo composée de 6 films documentaires réalisés en Bretagne, à Genève, à Bruxelles, au Québec, en Nouvelle-Calédonie et en Grèce, et qui seront le terreau d’une pièce de théâtre créée à l’automne 2023.