Andromaque à l’infini

Gwenaël Morin


Théâtre de Poche – Durée : 1h10
Tout public à partir de 12 ans

 

« Oreste aime Hermione, qui aime Pyrrhus, qui aime Andromaque, qui aime Hector, qui est mort ». Tragédie des amours contrariées et des manœuvres politiques, Andromaque est aussi celle qui combat les hommes. Gwenaël Morin, metteur en scène maître dans l’art de creuser la langue théâtrale et de la faire vivre au présent via une émouvante simplicité réinterroge ce joyau de la langue française à l’infini…

Pour interpréter les huit personnages de la pièce de Racine : quatre acteur·rices occupent l’espace scénique dont trois du programme premier acte – dispositif soutenant la visibilité des jeunes issu·es de la diversité sur les plateaux de théâtre. Expérimentant l’immersion totale dans le texte, les trois acteur·ices connaissent tous les rôles principaux de la pièce aux 1 648 vers et alternent ainsi chaque soir leurs partitions.

Dans un rythme effréné et au centre du ring, les jeunes comédien·nes réactivent la langue au plus près d’une tchatche contemporaine !

 


Tambour battant

Informations pratiques

Générique

Texte  D’après Andromaque de Jean Racine
Mise en scène Gwenaël Morin
Collaboration artistique Barbara Jung
Collaboration technique Jules Guittier
Avec Barbara Jung
Et les acteur·rices issu·es du programme 1er acte Sonia Hardoub, Mehdi Limam, Emika Maruta
Administratrice de production Juli Allard Schaeffer

Production : Théâtre Permanent | Compagnie Gwenaël Morin | Festival d’Avignon | Théâtre National, Strasbourg.
Avec le soutien de la Fondation SNCF.
Avec l’aide de l’Odéon, Théâtre de l’Europe et de RAMDAM, Centre d’art.
Création pour la Semaine d’art en Avignon le 24 octobre 2020.
La Compagnie Gwenaël Morin | SAS Théâtre Permanent est conventionnée par la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes et reçoit le soutien de la Ville de Lyon.
Le programme Ier Acte a été initié par Stanislas Nordey en 2014 avec ses partenaires des Fondations Edmond de Rothschild et de la Fondation SNCF afin de promouvoir une plus grande diversité sur les plateaux de théâtres.
En 2020, le TNS, avec le soutien de la Fondation SNCF, prolonge ce geste et s’engage dans la création de formes professionnelles itinérantes.

©Christophe Raynaud de Lage

Bio

Gwenaël Morin

Gwenäel Morin est fondateur du Théâtre Permanent et a dirigé le Théâtre du Point du Jour à Lyon. Metteur en scène de grands classiques, de Molière à Sophocle, il poursuit la mise en œuvre d’un théâtre épuré, dont la liberté dramaturgique permet aux acteurs et aux actrices de faire vivre au plus près la parole théâtrale.

Barbara Jung

Barbara Jung se forme au Conservatoire d’art dramatique de Strasbourg, à l’École Véronique Nordey, et à l’École du Passage de Niels Arestrup à Paris. En parallèle, elle obtient une maîtrise de Sciences Économiques et entre aux Art Décoratifs de Strasbourg. En tant que comédienne, elle travaille sous les directions d’Alain Françon, Lluis Pasqual, Alain Sachs, Gilles Kneusé, etc. Collaboratrice artistique et assistante à la mise en scène, elle anime également les ateliers de transmission, et prend en charge la création des chœurs dans les pièces antiques.