cabane

corinne duval

tout public dès 1 an
durée : 40′

Découvrir qu’avec son corps, on peut toucher, se déplacer, entrer en contact avec des objets ou d’autres personnes, voilà une exploration qui mérite qu’on s’y attarde !

C’est ce que Corinne Duval et Albane Aubry vous proposent de traverser avec votre enfant dans ce spectacle de danse.

Imaginé pour les plus petit·es, une attention toute particulière a été portée pour que l’espace
soit poreux : les spectateur·rices sont installé·es en cercle, au sol, et plongé·es dans un univers sonore composé de sons naturels pouvant être augmentés par l’émergence des vocalises spontanées des jeunes enfants. Le cercle est à géométrie variable ; ramper vers le centre n’est pas interdit !

Les deux danseuses transforment peu à peu leur île, composée de blocs de liège, pour créer un habitat plus protecteur : une cabane


représentations scolaires :
J.7 avril / 9:15 + 10:30 + 15:00
V.8 avril / 15:00

 


Informations pratiques

Générique

Corinne Duval : direction interprétation
Albane Aubry : collaboration interprétation
Guénolé Jézequel : scénographe (phase 1)
Louis Guillaume : scénographie (phase 2)
Thibault Galmiche : création lumière
Nina Ollive : régie
Matthieu Prual : création sonore
Mélanie Clénet : assises
Sylvie Seidmann : administration production
Louise Maffeis : communication

Coproductions
Hors Saison Communauté de Communes Erdre et Gèvres Mickaël Bougault (44) Maison du Livre Bécherel – dans le cadre de la Résidence Mission Traverses (Conseil Départemental 35) Théâtre de Poche Hédé (35) Ville de Rennes/ Rennes Métropole / Communauté de communes Val d’Ille Pays d’Aubigné (35) / Conseil Départemental Ille et Vilaine /Région Bretagne
Partenaires culturelsSalle Guy Ropartz – ville de Rennes (35) Réservoir Danse Rennes (35) ACTA- Villiers le Bel (94)
Partenaires Petite Enfance
Crèche Bulles de rêve Treillères (44) Crèche Colette Ville de Rennes (35) Ecole maternelle P Corentin Saint Mars du Désert (44) Ecole Maternelle Bécherel (35) Micro crèches et RAM Val d’Ille Pays d’Aubigné (35)

Bio

Corinne Duval

Formée en Danse Contemporaine à ex.er.ce, Centre Chorégraphique National de Montpellier en 2001, Corinne Duval rencontre une génération de chorégraphes et d’artistes qui bousculeront sa pratique académique et technique de la danse, débutée depuis l’âge de 6 ans, pour ouvrir les perspectives de questionnements et d’écriture qui se poursuivent aujourd’hui. Elle devient danseuse pour différents chorégraphes et participe au projet de recherche de Catherine Contour sur l’outil hypnotique soutenu par le Centre National de la Danse.

Elle intervient régulièrement dans le cadre de projets pédagogiques au sein de l’Education Nationale et auprès de structures culturelles (Théâtre de Poche, Hédé -35, Musée de la Danse, Le Triangle- Rennes, …), médico-sociales (EHPAD, IME,…), attentive à la transmission de sa pratique et au partage des outils et leviers d’émancipation de la danse.
Depuis 2011, elle développe son travail au sein de Dreamcatchers avec le cycle Danse Molle et notamment la pièce Montfolfière# Danse Molle 4 qui questionnait nos identités féminines multiples et Décroire -. En 2016, elle poursuit ses recherches avec le projet Promenades pour 1 individu, poétique sensorielle de l’architecture et des paysages, co-crée avec Virginie Clénet – Cie rouge initiée à Plumes et Goudrons 2016 Théâtre de Poche- Hédé (35)et cabane, spectacle jeune public qui sera crée au Tout Petit Festival 2020.

Ancrée sur le territoire où elle vit depuis 5 ans, à Langouet, au nord de Rennes, elle propose avec Dreamcatchers et le Conseil Départemental Ille et Vilaine, une résidence Mission intitulée traverses en 2019 et 2020 qui portera une série de projets afin de créer des modalités d’expériences de processus chorégraphiques pour tous les âges de la vie. Elle est par ailleurs formée en pédagogie Montessori (progression 3-6 ans – La Source Montessori), en Sama Yoga enfants et Yoga de Samara qu’elle transmet depuis 2016.

Albane Aubry

Née à Paris elle grandit dans un entourage familial qui l’initie au théâtre, à la danse contemporaine et à la musique. Elle cotoie alors très jeune les coulisses et scènes des théâtres lors de créations de Peter Brook et Carolyn Carlson, entre autres.
Après un DNSEP aux Beaux-Arts de Nantes, elle intègre E.x.e.r.c.e en 2001, formation en danse contemporaine au CCN de Montpellier, dirigé par Mathilde Monnier, puis elle pratique le théâtre et le chant.

Durant ses études elle développe une recherche plastique qui prend appui sur une pratique de la danse. Depuis elle travaille comme interprète et collaboratrice artistique pour des performances, pièces chorégraphiques et théâtrales, concerts, tout en continuant à réaliser ses propres projets, pluridisciplinaires, seule ou en collectif. Elle a travaillé dernièrement comme interprète avec Olga de Soto, Halory Goerger, et aussi Ivana Muller, Le Club des 5-Maeva Cunci, Mickaël Phelippeau, Geisha Fontaine et Pierre Cottreau, Marie Reinert, Rémy Héritier, Laurent Pichaud, Nils De Coster. Elle travaille également en tant que collaboratrice artistique, regard chorégraphique et assistante de mise en scène sur divers projets.

Ces projets tissent des liens entre les notions de corps, d’images mentales, d’écriture et de paysages. Actuellement elle développe « Traversé.e.s/ Cartographie(s) d’une chanson » , une série de portraits-filmés autour de la mémoire d’une chanson.Elle mène également un projet de musique et d’écriture de chansons pop-rock qui s’inscrit dans ce cheminement et est appréhendé aussi comme un travail dérivé de l’image.

Le besoin d’alterner les projets, d’être déplacée, la curiosité et l’intérêt pour les différentes formes d’art l’active à chercher une circulation entre les pratiques et à travailler à une porosité de leurs frontières.