pouce, un oiseau passe

patrice le saëc

tout public dès 14 ans / durée : 40′ + 15′

Au départ, un incendie. Un appartement qui brûle, ne laissant aucun bien matériel. Pouce. La pause s’impose ! Cet épisode a poussé Patrice Le Saëc sur les routes avec pour seul bagage un petit sac à dos. Sur son chemin, il rencontre de nombreuses personnes, contraintes à l’exil. Il partage avec elles des bribes d’histoires, des ressentis, des obstacles… jusqu’à ce qu’il croise le chemin de Joël Jouanneau et qu’ensemble ils choisissent de mettre en mots cette aventure.

« Revenons à cet incendie : il avait ravagé mon appartement, et aussi brûlé bien des idées reçues que j’avais en tête. Il se trouve qu’entre les murs noirs, les fumées puantes, je n’avais dans les débris récupérés en tout et pour tout que mes papiers Assédic, un album photo d’une histoire d’amour en partie calciné, un pantalon, des shorts usagers et quelques vieux disques. J’avais donc désormais pour tout bagage : un passeport cramé, un indiscutable sens de l’échec inscrit en moi et surtout un désir profond de remettre en question le déroulé de ma vie. »

Spectacle accompagné de lectures sur les thématiques d’errance et d’exil par des poètes invité·es.

 


Informations pratiques



Générique

Une création de et avec
Patrice Le Saëc
écrite et mise en scène avec
Joël Jouanneau
Administration de tournée : Compagnie Tra le Mani

Partenaires
Ville de Port-Louis – La Grande Poudrière
Compagnie OCUS – Accueil en résidence d’écriture
Léa Pantaloni : aide à la production et diffusion
Milad Pasta : graphiste
François Lepage : artiste photographe

Bio

Patrice Le Saëc, comédien-créateur

Formé à différentes pratiques de corps et de respiration (Feldenkrais, Grotowski, Méditation Pleine conscience) et d’interprétation (Brecht, Vincent Dussart de la Compagnie Arcade, Joël Jouanneau), Patrice est comédien professionnel depuis 15 ans. Interprète pour de nombreux metteurs en scène (Patrice Bigel, Laetitia Leterrier, Sophie Hutin, Irénée Blin), il développe également ses propres créations : Pouce, un oiseau passe, théâtre-récit écrit et mis en scène avec Joël Jouanneau, et des lectures musicales de textes de Fernando Pessoa, Jean Giono, Annie Ernaux, et du roman graphique Déserteur de Halfdan Pisket.
Depuis quelques années, il accompagne certaines créations comme regard extérieur Co-Errance de Sabrina Cohen, performance vidéo-théâtre, et Tuttuno de la Compagnie Tra le Mani, théâtre d’ombre et de papier. Il donne des ateliers à l’ADEC (Maison du théâtre amateur de Rennes) avec l’Atelier des Possibles et crée des performances avec les jeunes en formation professionnelle à partir des gestes de leur métier.

Joël Jouanneau, auteur et metteur en scène

Né en 1946 dans le Loir et Cher, Joël Jouanneau anime le collectif amateur du Théâtre du Grand Luxe de 1962 à 1983. En 1984, il fonde sa compagnie professionnelle L’Eldorado, alternant écriture, mise en scène, et enseignement du théâtre.
Il est auteur de 22 pièces – dont 8 pour enfants -, toutes publiées chez Actes-Sud Papiers. Le Syndicat National de la Critique lui décerne à deux reprises son Grand Prix (en 1989 avec Le Bourrichon et en 1994 avec Alegria Opus 147), la SACD le consacrant meilleur auteur dramatique en 1991 pour Gauche Uppercut.
Il a par ailleurs réalisé plus de 50 mises en scènes, essentiellement de théâtre contemporain, et dirigé le Centre Dramatique National de Sartrouville (78) durant trois ans. Pédagogue il enseigna au Théâtre National de Strasbourg dix ans puis 5 années au Conservatoire National D’Art Dramatique de Paris.
Il vit et écrit aujourd’hui à Port-Louis en Bretagne.