collectif lacavale

l’âge de nos pères

 

résidence au collège Germaine Tillion (La Mézière)

La résidence d’artistes en établissement scolaire est un dispositif qui permet à une équipe artistique de développer un projet de création dans un espace particulier : l’établissement scolaire. Artistes et élèves se rencontrent et s’influencent réciproquement.
La résidence a lieu grâce au soutien du département d’Ille-et-Vilaine.

Depuis septembre, des ateliers sont menés par le collectif lacavale auprès d’une classe de 4ème.
Ensemble, ils et elles mènent une enquête sur l’origine de la violence : « cette enquête est un motif, un prétexte. Nous avons bien conscience qu’il est illusoire de vouloir trouver UNE origine. Cette fausse naïveté est une manière d’aborder la question qui laisse la place à beaucoup de pistes de réflexion et à des rencontres avec des personnes de tout horizon ».

Les artistes du collectif ont initié les élèves au documentaire filmé. En groupe, les élèves ont ainsi été interviewer la CPE, l’infirmière et deux éducatrices spécialisées.
Les élèves ont également fait un exercice d’écriture intitulé Mes violences dans lequel ils et elles devaient faire le récit d’une violence subie et d’une violence exercée. Dans un second temps, les artistes ont fait un montage des vidéos et des textes et mettent en scène les élèves dans une courte forme artistique.

En janvier, les artistes étaient en résidence de création et de répétition au collège. Des esquisses de scènes ont été présentées aux élèves de la classe de 4ème ainsi qu’à des professionnel·les.

+ d’informations sur le collectif lacavale