STAGES & formations professionnelles

 

LE CLOWN en sensations

Stage de clown, écriture et chant pour comédiens, danseurs et circassiens professionnels, ayant déjà une expérience du clown.

Du 24 avril au 4 mai 2018
>70 heures

Avec Michaël Egard, metteur en scène, comédien
Louis Hautefort, auteur
Haim Isaacs, chanteur

 

visuel stage clown
©Désirée

clown, écriture et voix

Ce stage s’adresse aux acteurs, danseurs, circassiens, amateurs ou professionnels, ayant déjà une expérience du clown.

Il s’agit d’un travail fondamental sur la création. C’est à dire une proposition technique pour réunir les conditions de la création. A travers trois canaux différents (l’écriture, la voix et le jeu), qui bien souvent se réuniront, nous suivrons l’idée que rien ne s’invente ni se produit hormis ce qui est déjà là. Nous vous inviterons à changer de posture, pour mieux recevoir ce qui s’offre.

Conçu comme un aller-retour perméable de la table au plateau, nous expérimenterons autour de ces questions :

Comment écrire le clown pour le construire, l’apprivoiser ? Comment l’écriture prolonge le jeu et vice versa ? Existe-il une dramaturgie des sensations ? Comment échapper à l’écriture linéaire ? Comment échapper aux idées mortes ? Quelle voix suivre pour ne pas figer le vivant ? Faut-il faire avec du neuf ?

Il y a sûrement autant de clown que de méthodes pour écrire. Ne vous attendez donc pas à une recette toute faite ni à un stage sur la dramaturgie burlesque. Nous dessinerons les contours des cosmogonies de chaque clown, sorte de cartographie des possibles, de matrice. Nous vous inviterons à vous engager, autant à table pour écrire que sur le plateau pour jouer, dans une piste qui sera la vôtre. C’est une expérience de création.

Bien qu’elles mettent en jeu l’artiste différemment, les trois approches parlent une même langue :

Être et recevoir

Balayer l’idée que nous sommes des créateurs, des inventeurs, des producteurs de sens. Mais plutôt des récepteurs, des réceptacles, des prismes de ce qui nous entoure. Le travail consiste alors à renoncer à faire quelque chose. Pas une mince affaire !

Conscience, confiance et sensation

Accepter l’état de découverte. Puisque rien n’est « calculé », tout peut arriver ! Mais pas n’importe quoi ! Ce « quelque chose » qui va arriver est un cadeau si l’on apprend à en remarquer la qualité. Cette conscience qui remarque est une sensation.

Mobilité, geste et respiration

Le souffle en est le véhicule. C’est une matière qui s’organise et se désorganise. C’est en mouvement. Cette dynamique nous intéresse plus que le résultat. Il y a peut-être là une clé pour apprendre à écrire le clown, funambule des émotions, « poème sur pattes ».

Les intervenants

Michael Egard

Il suit une formation à l’Ecole Le Samovar où il rencontre les fruits semés par la pédagogie Lecoq et les terrains de jeu du clown. Après avoir fait des galops d’essais au sein de plusieurs compagnies, notamment en rue, il participe à l’implantation du Puits qui parle en Bretagne avec qui il monte plusieurs spectacles et un projet de compagnie. Il enseigne le clown, le jeu masqué et burlesque au Samovar, à l’ESAC de Bruxelles, au Moulin de Pierre (Ecole Fratellini), à l’Ecole de Théâtre de Corbeil-Essonnes, dans des lycées pour le Théâtre National de Bretagne, au Triangle à Rennes et dans différents stages et ateliers pour amateurs ou professionnels. Il accompagne différents projets, comme metteur en scène ou regard extérieur : Jackie Star (alias Charlotte SALIOU), Zygmund (alias Benjamin DUKHAN), Compagnie KF, Cie Les Têtes d’Affiche, Cie Ocus, Cie Avec des géraniums, Cie Cétacé, Cie Fracasse de 12, Cie Les Clémences, Cie Propagande C (Simon Tanguy), Cie Bartone Klub, Cie A vue de nez, Cie Lettre / Sève Laurent, le Cabaret All’arrabbiata, Cie Drôle d’oiseau.

Louis Hautefort

Diplômé en dérives scientifiques et errances de la pensée, il fonde l’association de flux incandescents « Magma » en France et au Burkina Faso, destinée à forer des passages dans les imaginaires. Depuis, il devient souffleur de collectifs d’écritures et d’actions poétiques, fabricant de cabanes d’éditions, rêveur à temps semi-complet, paysan ignorant, dompteur d’enfants fauves et animateur d’ateliers d’écritures. Il publie Lisière, Réverbères, et La tête en archipel et participe aux revues L’OS, Radio Méduse, Lézarde et Intranqu’illités.

Haïm Isaacs

Né en 1957 à New York, Haim a grandi à Jérusalem. Après une formation musicale classique il a rencontré et à été profondément influencé par le Roy Hart Théâtre, un groupe de chercheurs vocaux dans le sud de la France : voix, mouvement, imagination et une autre vision de ce que peut être la vie. Il a vécu quatre ans avec le Roy Hart avant d’atterrir à Paris où il compose, chante, improvise, écrit et enseigne la voix. Actuellement, il fait partie du quatuor NazzazzaN. Haim a collaboré avec la Cie Philippe Genty, Yves Beaunesne (CDN Poitou-Charentes), Cirque Galapiat, l’Ecole Samovar, Théâtre Organic, le Conservatoire de Lille, le CFMI (Université de Lyon) et le Danske Hospitalsklovne (clowns à l’hôpital au Danemark).

INFORMATIONS & INSCRIPTIONS : contact@theatre-de-poche.com
Financement possible par l’AFDAS sous réserve de l’acceptation du dossier.
Nous contacter pour les modalités de prise en charge et inscriptions : 09 81 83 97 20